CBDC_ad-page-0.jpg

Answers for the Conseil Scolaire Acadien Provincal Representative

We asked candidates for the Conseil Scolaire Acadien Provincal Representative to tell us about their background and to answer a question about the École Beaux Marais. They had the option of answering in English and French.

According to the Nova Scotia School Board Association, candidates for the Conseil Scolaire Acadien Provincial (CSAP) must:

“ be an entitled person as defined in the Education Act. This includes an individual:

  • whose first language learned and still understood is French;
  • who received Canadian primary school instruction in a French first-language program;
  • who is the parent of a child who is receiving/received Canadian primary or secondary school instruction in a French first language program.”

 

 

 

Can you please tell us why you are running for Conseil Scolaire Acadien Provincial Representative and what your background is?

Lucien Comeau

I grew up in a small Acadian fishing village with a strong sense of community and engagement which I actively promote within HRM.  A career in Health Canada showed me the value of bilingual services across the country and as such public education is vital to Canada’s bilingual vision.  As such have volunteered much of my life promoting Acadian and French culture in a minority setting in the schools, festivals, organisations, etc to ensure their continued vitality and prosperity in addition to providing all a sense of cultural identity and inclusion.  For francophones it is very difficult to maintain linguistic competencies, especially in an anglo-dominant society. Although my spouse is English first language we succeeded in raising two fully bilingual children by exposing them to French at home and the community at large, and especially through the CSAP schools.

J'ai grandi dans un village de pêcheurs acadiens avec un fort sentiment de communauté et d'engagement alors je me suis engage activement au sein de la MRH (HRM). Une carrière avec Santé Canada m'a démontre la valeur des services bilingues partout au pays.  L'éducation publique est essentielle à la vision bilingue du Canada. Mon travail comme bénévolat dans les écoles, les festivals, les organismes en milieu minoritaire vise la promotion de la culture acadienne et française pour assurer la vitalité et à la prospérité de la communauté ainsi que donner un sentiment d'identité culturelle et d’inclusion. Pour les francophones, il est très difficile de maintenir les compétences linguistiques, en particulier dans une société anglo-dominante. Bien que mon épouse est l'anglais première langue nous avons réussi à élever deux enfants complètement bilingues en les exposant au français à la maison et la communauté, et en particulier à travers les écoles du CSAP.

Marthe Craig

Originaire de Chéticamp en Nouvelle-Écosse, je suis détentrice d'un Bac et d'une Maitrise en Éducation.  J'ai à mon acquis 21 années d'expérience en enseignement.  J'ai débuté ma carrière à l'école pour francophones de Shannon Park et puis continué au Carrefour.  J'ai conséquemment été témoin et contributrice à la transition d'une école dite francophone à un système scolaire complètement homogène français, sous la tutelle du CSAP.  Lors de ma carrière en enseignement, j'ai été appelée à accepter des responsabilités comme directrice-adjointe et puis directrice par intérim. Ma spécialisation étant les mathématiques et le français, j'ai à maintes reprises été demandée de participer à des comités consultatifs ministériels, responsables du développement et de l'évaluation de programmes en mathématiques, en sciences, en sciences humaines et en français.

J'ai également occupé un poste de conseillère au Ministère de l'Éducation pendant 12 ans, ce qui m'a permis de mieux connaitre les programmes d'études, le fonctionnement des conseils scolaires et de travailler de près avec toutes les communautés acadiennes et francophones de la Nouvelle-Écosse.   Le Conseil des ministres en éducation, Canada (CMEC) a fait appel à mon expertise, et m'a chargée de coordonner des sessions de correction au niveau national et international.  J'ai enfin, accepté un poste de conseillère au CMEC, où j'ai oeuvré pendant 3 ans et j'ai eu la possibilité de connaitre les similitudes et divergences des systèmes scolaires au niveau national et international.

J'ai toujours été très préoccupée et impliquée dans la promotion et le maintien d'une éducation de qualité en français.  J'ai participé très activement dans les jeux de l'Acadie et été membre du comité responsable de la mise sur pied du "Le petit voilier", première garderie francophone en N.-É.

I am the mother of two boys who successfully attended CSAP schools and are now fully bilingual. I fully understand the challenges of raising children in a dual linguistic setting. I am proud that both my boys have learned to know and respect the language and cultural heritage from both parents. My personal and professional experiences have given me the skills, knowledge and abilities to work with other members of the school board in providing the best education possible for our young Acadians and Francophones.

André Serette

French is very important to me and my family. It is our culture. French Education has been a passion for myself because I feel it`s the foundation for my culture. In the last few years I feel the support for the greater Halifax area from the CSAP has been lacking. Over 40% of the student population for the CSAP comes from our area. I have over twelve years experience as a school board member and during these years, I expanded the CSAP schools in our region by five schools, including Beaux Marais. With my grandchild who will begin French Education, I want to ensure the school system will be the best it can be for the next generation. For a strong voice at the table, please vote for Andre Surette as your next school board member in October. Merci!

My phone number is (902)860-2740

 

Patrice Deschenes

Pour faire un bon travail, les conseillers scolaires doivent avoir un intérêt dans l’éducation de leurs enfants. Fier père d’une fille qui fréquente une petite école du CSAP, je veux m’assurer que tout soit fait pour créer le meilleur environnement d’apprentissage. Commandant adjoint de l’école navale, je suis expérimenté, professionnel et dévoué.

To do a good job, school board counselors must have an interest in the education of their children. Proud father of a daughter who attends a small CSAP school, I want to make sure that everything is done to create the best learning environment. As Deputy Commandant of the naval fleet school, I am experienced, professional and dedicated.

 

 

Question: The Eastern Shore only has 1 school that belongs to the Conseil Scolaire Acadien Provincial:  what do you see as the top priority for this school and the larger community?

Lucien Comeau

The Chezzetcook CSAP school should be expanded up to grade 12 education.  It is vital for this community to regain its rightful heritage and students given the opportunities to succeed in both official languages. Soon the school will be overcapacity which speaks well of the quality of the education provided and students should be given the opportunity to continue their education locally.

L'école de CSAP à Chezzetcook devrait être élargi jusqu'à la 12e année. Il est vital pour cette communauté de retrouver son héritage légitime et que les étudiants sont donné l’opportunité de réussir dans les deux langues officielles. Bientôt l'école sera surcapacité qui parle bien de la qualité de l'enseignement et les élèves devraient avoir la possibilité de poursuivre leurs études dans leur communauté.

Marthe Craig

Il m'est important d'assurer une éducation de qualité en français pour tous francophones indépendamment d'où ils vivent.

I commit to contribute to the betterment of our French school system for all student from primary to grade12.

Andre Serette

I see a major renovation and construction of École Beaux Marais to support grades primary to 12, with additional community spaces.  Having a school that is primary to 12 would allow parents to keep their children engaged in the community.

Patrice Deschenes

La clientèle de l’école des beaux-Marais se sent isolée et négligée aux dépends des plus grandes écoles métropolitaines. La priorité est de leur donner une voix au CSAP pour assurer un développement de l’école en fonction de ses besoins.

The clientele of the Beaux-Marais School feels isolated and neglected in the shadow of the larger metropolitan schools. The priority is to give them a voice to the CSAP to ensure their school’s development is appropriate to their needs.

Be the first to comment

Please check your e-mail for a link to activate your account.

11 E Petpeswick Rd, Musquodoboit Harbour, NS B0J 2L0

Connect

Get Updates